Manteau David

Je vous retrouve après une longue pause pour faire un clin d’oeil à Emily du blog Les créations du papillon à qui j’avais promis de montrer le manteau que j’ai réalisé en cours de patronnage.

Cette année, je n’ai cousu que très peu de modèles Seamwork, même si de nombreux patrons me plaisent énormément. Cela vient du fait que depuis Septembre j’ai repris des cours de patronnage et qui dit patronnage, dit passer beaucoup de temps sur un modèle.

Nous réalisons un modèle tous les 2 ou 3 mois. Dans le cours que je suis, le modèle est imposé. la prof nous donne une photo et nous devons essayer de reproduire le modèle le plus fidèlement possible.

Entre Décembre et Février, nous avons travaillé sur le manteau David dont voici la photo imposée:

Capture

Il s’agit d’un manteau avec manches raglans, revers de manches, col tailleur, poches paysannes raglans, entièrement doublé avec une fente dans le bas du dos. La version proposée a une longueur au dessus des genoux. Vous verrez, ma version est un peu plus courte que le modèle.

Voici ma réalisation:

IMG_6061

Je ne vais pas trop m’attarder sur les détails de construction, car malheureusement, à part si vous faites du patronnage, il vous sera difficile de le reproduire. Sachez que nous nous inspirons de la méthode développée par ESMOD.

Voici les détails:

IMG_6039

Une doublure en tissu polyviscose des coupons de Saint Pierre

IMG_6064

Le tissu principal est un velours de laine qui provient également des coupons de Saint Pierre

IMG_6028

Vous pouvez observer le col tailleur, ainsi que mes boutons dorés que j’ai trouvé dans un vide-grenier. On voit également les manches raglans.

IMG_6030

Le revers du bas des manches, qui, je l’aperçois ici, est mal replié sur la photo.

IMG_6074

Là, c’est la poche paysanne raglan.

IMG_6060

L’arrière du manteau avec les manches raglans et la fente en bas du dos.

Ce manteau n’est pas le plus seyant qu’il m’ait été donné de coudre. Les manches raglans on tendance à élargir la carrure et à donner des épaules de déménageur.

Actuellement, nous travaillons sur une robe cache-coeur, portefeuille qui est beaucoup plus sexy et attrayante. je vous en reparlerai quand elle sera terminée.

Je vais également essayer de publier prochainement quelques modèles de Seamwork. Je viens de m’atteler à la veste Audrey que je trouve trop belle.

IMG_6064

Je vous remercie de me lire après une si longue absence du blog.

A bientôt !

Nathalie

21 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Cela fait plaisir de te retrouver! (Et savoir que cette absence a une raison toute « couturesque » est également une bonne nouvelle.)
    Ce manteau est très classique, un intemporel que tu pourras garder longtemps, d’autant plus que c’est toi qui en a créé le patron: je suis béate d’admiration devant un tel talent! J’ai hâte de voir la robe maintenant!
    Bonne semaine, à bientôt!

    Aimé par 1 personne

  2. oups désolée: « toi qui en as »

    J'aime

    1. nathaliehcoud dit :

      Merci Anne Françoise ! Waou, tu es fidèle au poste malgré ma longue absence sur ce blog ! Merci pour ton commentaire, il me va droit au coeur ! Je n’ai pas tant de mérites, le patronnage quand on est bien guidé, ce n’est pas si difficile que ça. Merci mille fois pour ton commentaire et pour ton passage sur mon blog ! Bonne soirée !!!

      J'aime

    1. nathaliehcoud dit :

      Merci beaucoup Astéroïde ! Merci pour ton passage sur mon blog ! Ton commentaire me fait très plaisir. A bientôt !

      J'aime

  3. C’est du très beau travail, ça donne envie de prendre des cours de patronnage ! J’admire la précision des détails ! Tu arrives à coudre des épaisseurs comme le tour du col avec ta machine à coudre ? A bientôt

    Aimé par 1 personne

    1. nathaliehcoud dit :

      Merci Catherine ! Je confirme qu’avoir la chance de suivre des cours de patronnage est très intéressant quand on coud. On comprend mieux comment sont construits les patrons et surtout, après un petit entrainement, on peut obtenir un vêtement qui nous correspond vraiment de part sa forme et de part ses mensurations. De plus, il n’y a plus de questions à se poser sur nos kilos en trop, ni sur nos formes qui ne sont pas standards car de toutes façons, si la base est bien construite, le vêtement nous ira de toutes façons. Pour ta deuxième remarque concernant les épaisseurs de tissus, je n’ai pas de problèmes pour les coudre avec ma machine à coudre (je possède une Janome 8077 qui est assez costaud). J’essaye par contre de supprimer les marges de couture des triplures quand elles sont épaisses, comme c’est le cas de la toile tailleur que j’ai utilisée pour entoiler le col. Pour ce manteau, ce qui a été important, c’est le repassage. J’ai découvert le pouvoir d’une centrale vapeur pour presser le tissu. Ca m’a permis de bien diminuer l’épaisseur de certaines coutures (une fois ces coutures assemblées) et ça m’a permis de donner une forme à mon col par exemple.

      Aimé par 1 personne

  4. Murielle dit :

    Ton « come-back » est plus que réussi et je suis vraiment impressionnée par le travail accompli… et tout ça sans patron de départ. Ton manteau donne vraiment l’impression de sortir d’une boutique et je ne trouve pas qu’il te fasse une carrure de déménageur. Le côté un peu ample est très à la mode en ce moment, donc pas de soucis de ce côté-là. Chapeau bas, Madame !

    Aimé par 1 personne

    1. nathaliehcoud dit :

      Merci beaucoup Muriel. Je n’aurais jamais imaginé que vous présenter mes propres patrons de couture puisse vous intéresser autant, vous ne pouvez malheureusement pas les reproduire. D’habitude, j’aime bien lire les blogs pour voir le rendu d’un patron avant de le réaliser moi-même. Entre deux réalisations de Seamwork, je ne manquerai plus de vous les montrer ! Merci pour ton commentaire !

      J'aime

  5. Nabel dit :

    Moi aussi je suis contente de te relire ! Et en plus avec « du lourd » : il est superbe ce manteau ! Tous ces points techniques si bien réalisés …

    Aimé par 1 personne

    1. nathaliehcoud dit :

      Je suis contente de te lire également. Je ne sais pas si le défi pour les hommes existe toujours, si c’est le cas, il faudra que je patronne pour mon chéri ! Merci pour ton commentaire élogieux. Comme je l’ai dit à Muriel, je ne pensais pas que vous présenter mes propres patrons puisse vous intéresser puisque vous ne pouvez pas les reproduire. En ce moment, je patronne beaucoup, pour mes cours mais aussi en off pour des réalisations plus simples à porter au quotidien. Je ne suis pas une grande fan de shopping et souvent les vêtements des boutiques ne me vont pas. Quand on patronne pour soi, on oublie la notion de kilos en trop ou de formes qui ne sont pas standards. On se concentre juste sur la réalisation du vêtement et, si la base est bien construite, il n’y a pas de raisons pour que le vêtement n’aille pas.
      Concernant les points techniques, j’apprends énormément en visionnant les cours de Craftsy. A la base je ne comprenais pas l’anglais (j’ai fait LV1 Allemand au collège), mais j’ai été tellement frustrée de ne pas comprendre toutes ces explications si bien détaillées que j’ai appris l’anglais il y a 2 ans d’abord avec la méthode Assimil puis en allant 15 jours en Angleterre en immersion totale. Depuis je suis une fan de Craftsy. Je sais qu’Artesane a également publié un cours vidéo sur le montage des manteaux, en français cette fois. Je ne sais pas ce qu’il vaut. Merci beaucoup pour ton passage sur mon blog et pour ton commentaire ! A très bientôt !

      J'aime

  6. Toujours d’aussi jolies créations !

    Aimé par 1 personne

    1. nathaliehcoud dit :

      Merci beaucoup Marinette !

      J'aime

  7. Terpsi dit :

    Ravie de te retrouver, avec une pièce de choix qui plus est ! Ce manteau est très beau !! J’adore ces gros boutons dorés.

    Aimé par 1 personne

    1. nathaliehcoud dit :

      Merci beaucoup Terpsi ! Je suis ravie de te lire. A bientôt !

      J'aime

  8. Falbala dit :

    Je suis très impressionée par ce travail minutieux et surtout par le patronage. Je n’en suis pas encore au stade des manteaux mais ça viendra, quand ça viendra.. Je suis en tout cas une fan des manches raglan et je ne trouve absolument pas que cela te fasse des épaules de déménageurs.. Bravo pour ce beau manteau!

    Aimé par 1 personne

    1. nathaliehcoud dit :

      Merci Falbala ! Je suis certaine que le stade « manteau » arrivera un jour. Ce qui est long dans un manteau, c’est qu’on en coud deux: le dessus et la doublure. Les éléments techniques sont la pose du col et la couture de la doublure avec le tissu principal. C’est cette dernière partie qui demande un peu de connaissances si on ne veut pas faire des kilomètres de coutures à la main. Merci beaucoup pour ton commentaire !

      J'aime

  9. vickyboutin dit :

    Quel plaisir de te retrouver! Maintenant on sait ce que tu manigance! Il faudra changer le nom du blogue pour nous présenter tes propres patrons ou encore en commencer un autre! Le manteau, un classique, très bien réussi! Bravo!

    Aimé par 1 personne

    1. nathaliehcoud dit :

      C’est vrai que le nom de mon blog pose problème… je ne vais toutefois pas abandonner les patrons de Seamwork totalement ! Merci pour ton commentaire ! En ce moment, j’ai commencé à coudre la veste Audrey. Si elle est réussie, ça devrait être ma prochaine publication. Merci pour ton commentaire ! A bientôt !

      J'aime

  10. jeannine dit :

    tres belle realisation

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s